Sandra et Jean-Noël en Orient
10Juil/148

Chine, 24h de train pour Xining …

Salut à tous,
Après une cession de repos à Chengdu, on se dit qu'il faut repartir. Comme nous n'irons pas au Tibet, on se décide pour Xining dans la province du Qinhaï où habite aussi pas mal de tibétains. Pour y aller, c'est l'avion ou le train. Il nous reste encore 15 jours sur notre visa alors, on a encore le temps pour 24h de train...
Tout d'abord, il faut savoir que les billets sont à prendre au moins 2 jours à l'avance. C'est pas grave, on fait quelques shoppings et on envoie tout ça en France. La China Post est très peu chère, on vous dira dans 2 mois si ça arrive...
Quand vous souhaitez prendre le train en Chine, prévoyez d'être entre 30 et 45 min en avance. Tout le monde fait la queue devant les barrières, les bousculades sont aux maximum. Il y a un agent par wagon, pour nettoyer le sol et vider les poubelles (très important), vérifier que les bagages en hauteurs ne dépassent pas des compartiments, etc...
Nous avons choisi les couchettes pour ce long trajet. Oui mais lesquelles, on ne sait pas. On demande donc a nos voisins de wagon de nous les montrer. Évidemment, on se retrouve au 3ème étage de lits superposés. C'est assez exigu (on ne tient pas assis), mais à la réflexion, on peut facilement laisser nos petits bagages en sécurité et il n'y a pas plein de personnes à s'asseoir sur nos lits. Il y a un petit couloir, des strapontins et de petites tables, le strict minimum efficace comme toujours en Chine.

Autant vous dire de suite que ce voyage de 24h nous a confirmé de nombreuses choses:
- Les chinois parlant anglais sont vraiment très gentils: Teddy, rencontré dans le train, nous propose de nous emmener en ville (la gare est à 10km du centre de la ville). Sa sœur vient le chercher et peut nous conduire à un hôtel. Teddy ira jusqu'à vérifier si l'hôtel prend bien les étrangers et nous emmener à un second quand le premier ne le fait pas.
- Les chinois ne sont vraiment pas à cheval comme nous sur l'espace des autres. En effet, comme je vous l'ai dit plus haut, ceux qui ont la couchette du bas se retrouve avec plusieurs personnes assises sur leur lits. Et même, s'il n'y a pas de places disponibles sur les 2 strapontins et la petite table pour 6, ils te laisse le plus de place possible pour manger sur leur couchette.
- Les chinois sont vraiment insensibles au bruit. Nos deux voisins du dessous, arrivent à dormir alors que d'autres jouent aux cartes à côté d'eux. Ils continuent aussi à dormir alors que l’hôtesse fait des annonces et passe des musiques assez fortes à 7h du matin...
- Les paysages de la Chine de l'Ouest sont magnifiques et les chinois sont des paysagistes à outrance. Paysages karstiques au bord du train, vallées et montagnes, collines de cultures en espaliers, collines coupées pour améliorer l'approvisionnement en eau de l'usine Machin...
- Nous sommes très fatigués. Malgré la beauté des paysages, on n'apprécie plus ce que l'on voit. 1 mois et demi de Chine après 6 mois et demi de voyage auront fini d'achever nos réserves en sommeil. Malgré la gentillesse de Teddy, on a juste envie de dormir et se reposer. Bref, il est temps de rentrer.
Je vous écris donc de France, où on recommence à prendre du repos.
Le voyage est donc fini pour cette fois mais pas de soucis, le nouveau travail de Jean-Noël à Brest devrait nous permettre de reprendre des vacances régulièrement et on vous en fera profiter bien entendu!

Sandra et Jn

Hello everybody!
After some days resting in Chengdu, we took the train to Xining, Qinhaï. It's a 24h train. We had hard sleeper on the third floor. If you take it, you can't sit on your bed but all of your belongings are safe and nobody sit on your bed. So you can rest all you want. But it's China and not very quiet.
During this journey, we realised that we were too tired to enjoy visiting new part of the world. So we decided to come back and rest and work and go travelling again!

We really enjoyed meeting all of you on the road, thanks to :
Nous avons été très heureux de vous rencontrer au détour de nos chemins, merci à :

Pol, Malo, Delphine et Yann (FR),

Marion et Clément, Alexia, Mourad (FR), Bihan (Lombok, Rinjiani), Cindy (New Zealand), Martin (Bali, Batur) ,

Bob (Malaysia, KL), Master Tan et sa famille (Malaysia, KL), Sophie et Laëtitia (FR),

Eloïse (FR),  Ptit Clém (FR, LH), Lolotte et son mari (FR), Niwaï (TH, singe de Koh Lanta), Frederico (Argentina), Leslie (FR), Anisa Maria et sa famille (Pakistan), Shawn (Great Britain),  Sebastien (New Zealand), Lin (Alaska), Sara et son mari (Israël), (Espagna) et (Colombia), (Russia) et son copain (Germany), (FR, La Réunion) , (China) et son copain (Germany), Matthias (Germany) et Elia (FR, Berlin), Tom (USA, crazy firework),

David (FR, Paris), Nicolas et Lucie (FR, Paris), Tom et Jerry (FR), Momo, Soimé et Lili (Myanmar, Nyang Schwe), Louanna (Italia), Bruno (FR, Marseille), Ko Palaung (Myanmar, Hsipaw), Christy et Jeff (USA, Boston), Juliette et Sylvain (FR), Husman et ses chapatis (Myanmar, Mandalay), Marie et Gaëtan (FR), Diane (FR), Raj et James (Great Britain), Virginie (Belgium), Grandma, Mimi et Fifa (Myanmar, Sanglaburi), Manu (FR, Vendée), Eric et Denis (FR, Alsace),

Ivan et Phillip (Croatia, Zadar), Remy (FR), Mab (Cambodia, Siem Reap), Mayhem Jungleman (Canada, Philipinnes), Peter et Bruni (US, New York), Sophani (Cambodia, Ratanakiri), Comuan et Keoun (Cambodia, Virachey), Sras (Cambodia, Ban Lung), Francesco et Shaïla (Italia, New York),

Clémence, Médéric, Émilie, Marion, Ariel, Loïc (FR), Lili, Robin (FR),, Benjamin (US, Beijing), Douyee et Nang, Mister Po et Noy, Boh, Poh, Cram,  (Laos, Tad Lo), Martin (CZ ,Tad Lo ), Brian (USA, Vientiane) et Aurélie (FR, Vientiane), la ptite Laure (FR), Noura (Espagna, Tad Lo) et Kot (Laos, Tad Lo), Daphné (Canada), Matthieu, Alice, Merlin et Achille (FR), Thibault (FR)

Greg (FR, Jinghong), Félix ou Mr Shen (China, Jinghong) et sa femme, Mr Wan (China, Hani, Menghaï province), Ian (China), Péma (China, Lijiang), Ha San et sa famille (China, Dali), Suping (Singapour), Marie (FR) et Arnau (Espagna), Jay (China), Marco (Italia, Shangri-la), Mélanie (Germany) et Jonny  (Great Britain), Emery (China, Chengdu), Freddy (China, Xining). Et surement beaucoup d'autres, que notre pauvre mémoire n'a pas retenue.

 

Commentaires (8) Trackbacks (0)
  1. Je me demandais quand vous auriez roupillé suffisamment pour faire votre révélation à la face du monde : Brest est l’endroit où on se sent à la maison! Alphonse a-t-il eu le temps de rencontrer la Polonaise qui en buvait au petit déjeuner? Préparez une chambre j’arrive

  2. Bon retour chez vous, reprenez des forces à base de bonne bouffe bien de chez nous et bonne chance pour la suite !
    Vous revenez quand vous voulez !
    Bises Balinaises !

    • Merci!
      et encore merci à vous pour l’accueil balinais!
      la maison à brest est ouverte 🙂

      bisous
      sandra

  3. Je réagis seulement maintenant (et oui, il me faut encore du temps pour percuter … l’effet médocs :/ ) Bon retour chez vous et au GRAND GRAND plaisir de vous revoir quand vos horloges seront à nouveau réglées … et puis quand ça vous fera plaisir !

    • A bientôt à tous!
      Il nous est difficile de vous voir/répondre tous maintenant. On prévoit le déménagement et on essaie de reprendre notre forme habituelle.
      Gros Bisous

  4. Coucou Sandra,
    je viens de regarder les derniers commentaires et photos de votre long Voyage! Vraiment chapeau bas, vous avez réalisé votre rêve.je trouve ça super pour vous. Ça va sûrement être long pour revenir à la vie d’ici.j’ai cru comprendre que Jean no avait un nouveau boulot, donc pas le temps de souffler.qu’en est il pour toi? Quand tu viendras à poitiers passe nous voir ça nous fera bien plaisir.bises à vous deux et bonne continuation .Sandrine
    Ps : suis toujours en OR L !! J’ai pas encore craqué ….

    • Bijour Sandrine! On vient de se poser a Brest, les vacances touchent a leur fin. Mais qu’est ce que c’était chouette! pour ma part, c’est recherche de boulot en perspective (pole emploi, question revenir a la vie française, c’est le top!), je te tiendrais au courant. J’ai plein d’idées mais il faut se poser et réfléchir a leurs faisabilités. Pour Poitiers, je vous dirais ça, pas de soucis pour caser ça avant la fin de l’année. Bon courage pour le boulot!


Annuler la réponse

Aucun trackbacks pour l'instant